Offre de thèse – TRIO2 – MONC – 2024-06

Sujet : MECANISME ANTITUMORAL DU PROPRANOLOL DANS L’ANGIOSARCOME : MODELISATION IN VITRO, IN VIVO ET MATHEMATIQUE.

Encadrement de la thèse François MOISAN (BRIC, team 5) et Annabelle COLLIN (Univ. Bordeaux, CNRS, Inria, Bordeaux INP, IMB, UMR 5251, team MONC, https://team.inria.fr/monc/)
L'angiosarcome est un cancer rare et agressif, d’origine vasculaire. Malheureusement il n’existe pas aujourd’hui de traitement efficace pour ce cancer. Ces dernières années, l'efficacité remarquable d’un bêtabloquant, le propranolol, pour le traitement de l'hémangiome infantile a donné un nouvel espoir pour le traitement des tumeurs d’origine vasculaire. Un effet thérapeutique a aussi été montré chez des patients atteints d’angiosarcomes, mais sans pouvoir déterminer quels patients pourraient en tirer bénéfice et avec quelle dose. Nos travaux de recherche sur l'hémangiome infantile révèlent une partie du mécanisme lié à la réponse au traitement par propranolol. Mais les modèles d’étude actuels d’angiosarcomes sont trop limités, c’est pourquoi nous développons une nouvelle manière d’étudier l’effet thérapeutique du propranolol. Cette stratégie innovante est basée sur une élégante combinaison de modélisation mathématique et d'expériences biologiques. Des expériences biologiques in vitro sur des sphéroïdes tumoraux 3D et in vivo sur des souris ont été élaborées par l’ensemble des membres du consortium. Ces expériences ont en particulier été conçues pour faire face à des difficultés d’analyse rencontrées du fait de l’action en apparence paradoxale du propranolol sur la croissance tumorale. Ces expériences – après un pré-traitement mathématique des données – devraient permettre (1) la mise en équation mathématique (équations aux dérivées partielles) de l’action du propranolol sur les cellules tumorales et (2) la paramétrisation de ces modèles grâce au développement d’une stratégie d’optimisation bien conçue. L’expérience conjointe des deux équipes dans ces domaines nous permettra de mieux décrire et évaluer l’efficacité thérapeutique du propranolol pour les angiosarcomes.


Profil recherché

Pour plus de détails : https://www.bricbordeaux.com/these-monc4as-24-27/

Localisation du poste

Site Carreire Université de Bordeaux
2 rue Dr Hoffmann Martinot
Bordeaux


Fiche technique


Contact